Galerie

À la découverte de Valentin Vada

Juan Pablo Francia nous en avait dit le plus grand bien, nous avons voulu en savoir plus sur le très jeune argentin Valentin Vada (bientôt 15 ans), qui vient tout juste de mettre les pieds à Bordeaux. Surveillé par Barcelone et Chelsea, il pourrait se révéler être un très grand joueur. Patience toutefois, on en a connu plus d’un qui, à son âge, promettait monts et merveilles. En tout cas, bienvenue en France, Valentin !

C Mon Foot : Salut Valentin, quand exactement as-tu rejoint les Girondins ? Avec quelle équipe t’entraînes-tu ?
Valentin Vada : J’ai intégré le club la semaine dernière mais, depuis l’âge de 9 ans, je viens 2 fois par an à Bordeaux pour m’adapter. Je m’entraine avec les – de 15 ans.

Es-tu venu tout seul ou avec ta famille ?
Je suis venu avec ma famille car mon père a trouvé un travail en France. Ici, toutes les personnes du club m’aident à m’intégrer.

À quelle école vas-tu ?
Je ne le sais pas encore, avec ma famille on a maintenant notre maison et on verra quelle école est la plus près.

La ville te plaît-elle ? À quels endroits aimes-tu aller ?
Oui, j’aime énormément la ville, j’aime aller au centre-ville et faire les boutiques.

Tu commences à comprendre le français ?
Non pas encore, j’ai attaqué mon premier cours de français aujourd’hui !

Tu es le seul joueur de ta génération à venir du Proyecto Crecer ou vous êtes plusieurs ? Y a t-il d’autres bons joueurs là-bas que tu conseillerais à Bordeaux ?
De ma génération, je suis le seul. Mais à Bordeaux, il y a également Emiliano Sala (né en 1990) qui joue actuellement en CFA 2. Tous ceux qui viennent après moi, nous les conseillons Emiliano et moi. Emiliano m’a conseillé et j’espère conseiller d’autres joueurs. Les autres joueurs qui pourraient venir aux Girondins sont Castro né en 1993 et Mancini né en 1996 qui sont de très bons joueurs.

T’installes-tu définitivement à Bordeaux ou reviendras-tu au Proyecto Crecer poursuivre ta formation ?
Non, je reste définitivement à Bordeaux.

Comment va se passer ton évolution ? As-tu déjà un plan de carrière ?
À l’heure actuelle, je pense seulement m’améliorer quotidiennement dans mon football, mais mon objectif à plus long terme est de jouer pour l’équipe première des Girondins.

Présente nous un peu ton style de jeu, les gestes que tu aimes bien faire sur un terrain, ton poste favori…
Je suis naturellement organisateur du jeu, j’aime être continuellement en contact avec le ballon, faire des passes décisives et mettre des buts. Je suis n°10.

T’es gaucher ou droitier ?
Je suis droitier.

Tu as demandé des conseils à Juan Pablo Francia ? Tu l’as regardé jouer tout petit ?
Je l’ai connu étant plus jeune, j’aimais beaucoup sa qualité de frappes, j’espère comme lui, arriver à jouer en équipe première des Girondins.

Quelle est ton idole ?
Leo Messi.

T’es plutôt Boca Juniors ou River ?
Boca.

Connais-tu les anciens joueurs argentins de Bordeaux ou d’autres joueurs argentins connus ?
Oui, je connais Fernando Cavenaghi, Diego Placente et Alejandro Alonso car ils sont argentins et qu’ils ont joué aux Girondins mais j’en connais beaucoup d’autres car jouant avec la sélection argentine des –15 ans, j’ai pu en rencontrer d’autres au sein du « Predio de Ezeiza » (le Clairefontaine argentin) où s’entrainent toutes les sélections argentines dont l’équipe première.

Lesquels ?
Messi, Tevez, Romero, Higuain, El Kun Agüero, Demichelis, Pastore, Carrizo, Lavezzi, Cambiasso, Zanetti, etc…

Vas-tu aux matchs de l’équipe première de Bordeaux ? Des joueurs viennent-ils te parler pour t’aider, les Brésiliens peut-être ?
Oui, quand je venais à Bordeaux j’allais toujours voir les matchs et encore plus maintenant que je suis définitivement installé à Bordeaux. Ceux qui me conseillent sont Fernando Menegazzo et Geraldo Wendel.

Quels sont tes joueurs préférés à Bordeaux ?
Fernando Menegazzo et Jaroslav Plasil.

Un grand merci à François pour son aide très précieuse.

Publicités

4 réponses à “À la découverte de Valentin Vada

  1. On en est où à Bordeaux avec l’histoire Vada ?

    • Salut Tres Mou, Valentin Vada ne peut toujours pas jouer avec les U17 de Bordeaux car la FIFA ne lui a pas délivré de licence et qu’elle enquête sur le « transfert » du jeune joueur. Il se rendra d’ailleurs en Suisse au siège de la FIFA le 11 novembre prochain accompagné de sa famille, de deux avocats et d’Alain Deveseleer, directeur géneral des Girondins de Bordeaux, pour faire avancer sa situation et obtenir ce precieux sésame. Mais bon, l’optimisme est de rigueur tant la venue de l’adolescent en Gironde relève véritablement du choix de l’adolescent et de sa famille. Ces derniers devraient apporter les garanties nécessaires dans un mois…

  2. Pingback: Valentin Vada, rendez-vous dans deux ans ? | Mon foot à moi

  3. signé à bordeaux! hahaha 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s