Galerie

Mon Emirates Cup

Arsenal, Paris, Boca Juniors et les Red Bull de New York : voici le programme de la version 2011 de l’Emirates Cup disputée dans le stade d’Arsenal.

Les enseignement du samedi : Paris – Red Bull 0-1 et Arsenal – Boca Juniors 2-2

– Si, comme l’a soutenu Antoine Kombouaré, Jérémy Ménez n’a que 3 semaines de préparation dans les jambes, l’ancien Romain a été très remuant sans pour autant trouver la faille, ni servir ses coéquipiers dans le bon tempo. Une simple question de réglages ?

Peggy Luyindula et Mevlut Erding n’ont pas marqué malgré de belles opportunités pour le Turc : la saison s’annonce compliquée pour ces deux joueurs à Paris.

Juan Roman Riquelme est toujours aussi extraordinaire à 33 ans : 2 passes décisives, des caviars à la pelle, le meneur de Boca Juniors peut encore jouer dans n’importe quelle équipe européenne. Un régal !

Gervinho n’aura pas encore joué un match complet avec les Gunners (une demi-heure à Cologne et une mi-temps cette fois contre Boca) mais aura déjà marqué 2 buts et effectué une passe décisive à Robin Van Persie). Le nouveau chouchou de l’Émirates.

Les enseignement du dimanche : Paris – Boca Juniors 3-0 et Arsenal – Red Bull 1-1

Boca Juniors, sans Riquelme, n’est pas la même équipe.

Jean-Eudes Maurice, buteur puis passeur,  a reçu l’ovation du public de l’Émirates. Alphonse Areola est apparu très rassurant pour sa première dans les buts.

Arsenal n’aura remporté aucun de ces 2 matchs, une grande première (c’était la 5ème édition du tournoi).

Marouane Chamakh, en 1h15 de jeu environ, n’a pas impressionné. De mauvaise augure avant une saison importante pour le Marocain. S’imposera-t-il chez les Gunners ?

Thierry Henry est le grand gagnant de la journée : multiples ovations, passe décisive et le trophée ! On l’a même surpris en train de serrer la main et discuter avec Samir Nasri,  main devant la bouche. On sait que les relations n’ont pas toujours été au beau fixe entre eux, notamment à l’Euro 2008. En revanche, pas de cadeaux avec la presse : « Titi » n’a pas souhaité répondre aux questions des journalistes français. Selon nos informations, la présence de journalistes de L’Équipe n’a pas été du goût de l’avant-centre.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s