Galerie

La chronique de Valentin Vada

De temps en temps, nous vous donnerons des nouvelles de Valentin Vada, le jeune espoir argentin des Girondins (16 ans) jusqu’à sa signature aux Girondins attendue cet été, voire avant comme le joueur le confirme. Dans ce premier chapitre, il nous parlera de son adaptation aux Girondins, de sa vie à Bordeaux et de ses attentes pour l’avenir.

« Durant les vacances de Noël, j’ai vraiment rechargé les batteries en Argentine, en famille, pendant 20 bons jours. Le programme était simple : famille et amis. Et, grand classique là-bas,  nous nous sommes réunis autour d’un plat que vous n’avez pas en France : el azado (des grillades de viandes).

Je me sens très bien à Bordeaux, il me tarde vraiment de jouer. Les avocats des Girondins de Bordeaux attendent l’autorisation de la FIFA pour fin mars. Mes représentants (dont le frère de Gonzalo Higuain) s’occuperont du contrat. Si tout se passe bien et que le club me fournit une licence, je pourrais commencer à jouer fin mars ou début avril.  J’ai seulement pu jouer un tournoi avec les U17 l’an passé où j’avais marqué 2 buts !

Je me suis bien acclimaté à la vie française, même au froid ! Le plus dur est passé j’espère. La seule chose encore un peu compliqué, c’est de manger à 19 heures. Chez moi, c’était 21 heures !

L’apprentissage du français se passe bien, j’ai appris beaucoup de mots et je progresse tous les jours. Je me sens bien dans cette langue !

A Bordeaux, ce que j’aime faire, c’est me promener centre-ville, aller dans les boutiques de vêtements et marcher le long des quais. Je suis tous le temps avec Emiliano Sala et Rodrigo Castro, nous sommes comme des frères !

D’ailleurs, j’ai regardé le match (Lyon-Bordeaux en Coupe de France) où Emiliano a fait sa première apparition avec les pros ! C’était compliqué, il n’a pratiquement pas touché le ballon. Lorsqu’il jouera davantage, il montrera ce qu’il sait faire ! »

Le cadeau d’Higuain : L’avant-centre du Real Madrid lui a offert une paire de chaussures dédicacées ! Efficacité assurée ?

Publicités

2 réponses à “La chronique de Valentin Vada

  1. Pingback: Valentin Vada bordelais en mars ? | ActuGirondins.com

  2. Reste à bordeaux tu deviendras un super joueur!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s