Galerie

Ideye : « J’ai peur pour Sochaux »

Ideye_goalNous avons retrouvé la trace d’Ideye Brown, l’ancien buteur du FC Sochaux, à qui il avait offert une place en Europa League (saison 2011-2012) avant de s’envoler pour Kiev. C’était il y a bien longtemps…

C Mon Foot : Bonjour Ideye, comment se passe la vie à Kiev où tu joues depuis 2 ans et demi ?
Cela se passe bien. Je me suis adapté très rapidement. Quand je suis arrivé,  Shevchenko, Milevski et Yussuf Ayila m’ont beaucoup aidé. Shevchenko m’a pris sous son aile, m’a appris la culture ukrainienne et m’a donné beaucoup de conseils dans le jeu : dans quelle position me mettre pour marquer, savoir à quels moments utiliser la puissance ou plus la finesse,… Plein de conseils très utiles. Je n’avais jamais joué à côté d’un tel joueur !

Puis ensuite, tu as joué au guide à ton tour notamment pour les francophones Haruna Lukman, DieuMerci Mbokani, Younes Belhanda, Benoît Trémoulinas…
Oui, je leur parle beaucoup, j’essaie de les aider. Nous vivons tous au centre-ville donc nous ne sommes pas loin les uns des autres. Nous mangeons ensemble régulièrement. Avec Haruna, nous sommes comme des frères !

Les 6 premiers mois de la saison ont été difficiles pour toi, tu es en  concurrence avec DieuMerci Mbokani et le coach préfère n’aligner qu’une seule pointe…
Il y a de la concurrence dans toutes les grandes équipes, donc c’est bon signe ! Mais elle est saine avec DieuMerci notamment et c’est à l’entraîneur de faire ses choix même si nous pouvons également évoluer ensemble. Pour le moment, ce n’est le cas que lorsque j’entre en jeu.

L’Europa League se profile le mois prochain avec cette confrontation avec Valence…
C’est jouable, nous devons gagner à la maison déjà pour nous mettre en bonne position. Mais j’y crois.

Pas comme l’an dernier où vous méritiez cependant de vous qualifier face à Bordeaux (1-1, 0-1)…
Je me souviens, je revenais tout juste de la CAN. Nous devions gagner le match aller à Kiev, nous avons eu beaucoup d’occasions. Le président est encore en colère lorsqu’on lui parle de ce match ! Il avait tout fait pour que je sois rentré à temps et sois opérationnel, malheureusement je n’ai pu jouer que le match retour (ndlr: entré en jeu pour la seconde mi-temps).

La Coupe du Monde 2014 avec le Nigeria est un autre objectif pour 2014…
Je n’ai encore jamais foulé la pelouse lors d’une Coupe du Monde, ayant passé la dernière sur le banc de touche. C’est un rêve !

Argentine, Iran, Bosnie, ça te plaît ?
Nous avons nos chances ! L’Argentine, on les voit jouer régulièrement, la Bosnie aussi, à un degré moindre. Lorsque j’ai appris que nous rencontrerions l’Iran, j’ai été sur google chercher des infos sur eux. J’ai quelques stats !

Et la possibilité d’affronter la France en Huitièmes !
J’aimerais ! Je n’ai encore jamais eu l’occasion de les affronter.

Dis-nous un mot sur votre gardien Vincent Enyenma, qui a survolé une demi-saison avec le LOSC…
Il est super bon, je ne suis pas surpris tellement il travaille dur. Il peut même faire encore mieux !

Revenons à ta période sochalienne (2 saisons entre 2009 et 2011) Sochaux. Que gardes-tu en mémoire ?
De supers souvenirs. Je regarde encore tous leurs matchs ! Les choses sont difficiles pour eux en ce moment, ça me rend triste. Ils ont beaucoup de jeunes joueurs prometteurs mais j’ai peur que la Ligue 1 ne soit à un niveau trop élevé pour le moment. Ils ont besoin de joueurs d’expérience autour d’eux.

Quel est ton meilleur souvenir ?
Notre dernier match à à la maison contre Saint-Etienne. Nous gagons 2-1 et j’inscris un doublé. Ce résultat nous a permis de terminer cinquièmes et de valider notre ticket pour l’Europa League !

Es-tu toujours pote avec Marvin Martin, Ryad Boudebouz ?
Nous avons perdu le contact malheureusement. Mais une fois que nous nous reverrons, nous discuterons pendant des heures ! J’ai toujours des nouvelles de Mathieu Peybernes et Pierrick Cros.

Un mot sur Francis Gillot ?
C’est super coach. Il a vu en moi des qualités que jamais je ne pensais avoir. Avec Modibo (Maïga), il nous a fait travailler dur ! Lorsque je doutais, il me faisait venir dans son bureau pour me dire de continuer à travailler pour l’équipe et que la réussite allait revenir. Et je me suis mis à marquer à quasiment chaque match (ndlr : 15 buts en 35 matchs, saison 2010-2011). Il a joué un très grand rôle dans ma carrière.

A-t-il essayé de te faire signer à Bordeaux ?
Nous avons discuté lorsque nous sommes venus jouer à Bordeaux et il m’a dit : « Bobby, tu veux venir jouer à Bordeaux ? », je lui ai répondu : « pourquoi pas » mais il m’a dit que je serais sûrement trop cher pour eux !

Comment vois-tu ton futur ?
J’ai très envie d’être champion avec le Dynamo et jouer peut-être davantage, mais tant que l’équipe tourne bien, c’est le principal.

Une dernière question Ideye, dans quel état as-tu retrouvé les Ukrainiens de Kiev après leur défaite en barrages contre la France ?
J’étais vraiment désolé pour eux, ils ont de très bons jeunes mais c’est le football, le meilleur a gagné je pense. L’Ukraine aurait pu marquer davantage à Kiev, c’est le regret qu’ils peuvent avoir.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s